ketty steward

 

Connexions Interrompues

 Connexions Interrompues

Quelques explications sur Connexions Interrompues dans une Interview sur ActuSF.

Connexions Interrompues

Ketty Steward

ISBN-13: 978-1-61227-025-8
248 pages

Illustration de Couverture YOZ

Un monde hyperactif coupé de son passé, une riche centenaire épargnée par la mort, une femme libérée des contraintes du sexe. Câbles et lianes folle, l’homme veut se raccrocher à ce qui le fait lui, à sa fonction mourante, aux limites de son corps et au regard des autres. Mais parfois le lien casse : ciment d’une société ou réseau monstrueux, ségrégation joyeuse, amour, lutte des classes, radicelles ou cordons. À travers quinze histoires, vous entrez dans un monde de connexions interrompues...

PREFACE de Sylvie Lainé

ERREURS 404

Puces savantes
Et Rose, elle a vécu
Mine de rien
Arachnet
Dolorem Ipsum

LIAISONS SANS FIL

Le souffle
Les Champs de Mars
Corps usagé, peu servi
Sasser est triste hélas
La maladie du ver à soie

SESSIONS EXPIRÉES

Gardien
Déboires de mémoire
L'ère des nourriciers
Rudolph de Clavène
Ce qui compte

Sur Facebook

la page Facebook
http://www.facebook.com/ConnexionsInterrompues

Venez aimer notre page pour en apprendre plus sur les textes, donner votre avis et rester au courant de l'actualité.

Où le trouver?

Ce qu'ils en disent :


Laurianne Gourrier, Galaxies : 
« Un profond humanisme se dégage finalement de l'ensemble: si des lendemains sombres sont dépeinst, l'espoir en l'homme demeure e ce n'est pas sans déplaisir qu'on se laisse emporter dans ces futurs connectés ou en voie de déconnexion »


Tony Sanchez, ActuSF
« un excellent recueil, dans lequel l'humain et les considérations sur l'homme finissent par dépasser (temporairement ?) un système social aliénant. L'occasion de découvrir une voix singulière au travers de récits variés, dans un recueil qu'on ne peut que recommander ...»Lire l'article


Vinze, Vinze's blog
«Elle explore ainsi parfaitement la frontière si tenue entre l'utopie et la dystopie. Et chose pas si courante que ça : les nouvelles ne tirent pas en longueur. Autre fait notable, l'auteure réussit à mêler mélancolie et cynisme sans jamais verser dans le mélo ni le pathos et n'oublie jamais de glisser une lueur d'espoir...»Lire l'article


DB sur la page Facebook
«J'ai lu ! Et j'ai beaucoup, beaucoup aimé. Beaucoup d'humain. D'imagination. Des futurs crédibles. Et beaucoup d'humain encore.»


PV, sur la page Facebook
«J'ai passé un très bon moment avec tous ces textes. Forcément il y en a certains qu'on préfère à d'autres. "Dolorem Ipsum", "Le souffle" et "Déboires de mémoire" sont mes coups de coeur. Ketty possède un style très agréable et je savoure ses clins d'oeil humoristiques réservés aux initiés.»


DLM sur la page Facebook
«Excellent bouquin ! J'adore particulièrement l'histoire de la clone qui survit à tout, celle du petit greg et celle de Tristan et Iseut !»



revenir au début